Mimétisme - petit duc scops

Le petit-duc scops apprécie le voisinage des humains. Familier dans les villes où les lumières attirent les insectes dont il se nourrit, il sait cependant conserver ses distances. Il passe souvent ses journées immobile contre le tronc d'un arbre, et son corps si semblable à l'écorce devient pratiquement invisible. Il reprend ses activités à la tombée de la nuit, après avoir longtemps chanté. source: oiseaux.net

Galerie photos

Recommandez cette page sur :

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© olivia-tregaut-sculpture.com

Appel

Email

Plan d'accès